Comment entretenir des fenêtres en bois ?

La fenêtre en bois donne du cachet, mais aussi une touche décorative à un logement. Donc, il est important de bien l’entretenir afin de préserver sa durabilité et son esthétisme. Voici alors les différentes étapes nécessaires pour entretenir des fenêtres en bois.

Les dispositifs nécessaires

En effet, un suivi régulier est indispensable quand on possède une fenêtre en bois. Tout d’abord, pour passer à l’action, il faut se munir d’un vernis, de la peinture, d’un pinceau, d’un produit anti-insectes, d’un produit anti-moisissures, du papier à poncer, d’une brosse, de gants, d’une raclette et du ruban adhésif, d’un film protecteur, d’une blouse, et ainsi qu’un masque de protection.

Les diverses étapes pour entretenir une fenêtre en bois

Pour entretenir des fenêtres en bois, il faut en premier lieu protéger le vitrage avec du ruban adhésif. Puis, gratter la fenêtre pour enlever la couche de peinture existant avec des lames et une raclette. Munissez-vous d’une paire de gants afin de protéger vos mains. Pour nettoyer les poussières, les copeaux et les écailles éventuels, il faut employer une brosse. Et après, il faut poncer la fenêtre avec un morceau de papier à poncer. Il s’agit ici de dégager la surface de toutes ses impuretés pour que la nouvelle peinture/le vernis colle bien. Ensuite, on peut appliquer des produits spécifiques sur la surface lissée afin de préserver la fenêtre des insectes ou des moisissures une fois que celle-ci soit mise à nue. Il faut la laisser sécher en se référant aux indications qui figurent sur les emballages ou les notices des produits employés. À l’intérieur, il faut appliquer une couche de vernis (cette partie de la fenêtre étant moins exposée à la luminosité et aux intempéries), et à l’extérieur, il faut enduire une couche de peinture en utilisant un pinceau (le bois possède l’avantage de pouvoir être peint par rapport à d’autres matériaux).

Ce qu’il faut savoir

Généralement, entretenir des fenêtres en bois est une obligation à accomplir en moyenne une fois tous les 7ans lorsque celui-ci est bien achevé. À noter que l’exposition des fenêtres joue un rôle important dans leur entretien. Ainsi, mieux vaut choisir des couleurs claires, por souci de collection de la peinture, dans le but d’avoir la possibilité de lutter contre une dilatation trop forte du bois en cas de chaleurs importantes. En fonction de la qualité du vernis utilisé, en général, un vernissage s’impose tous les deux ou trois ans.

Quels sont les différents types de fenêtres ?
La porte-fenêtre : un atout dans votre intérieur